VERTEBRES


ACCUEIL
FDGDON DE LA MAYENNE
Qui sommes nous ?
Adresse, horaires, accès
ACTUALITES
BULLETIN de SANTE du VEGETAL
VERTEBRES
Les rongeurs aquatiques déprédateurs:
Les rongeurs commensaux
taupe
Les Oiseaux
INSECTES
Les chenilles
Le frelon asiatique
Chrysomèle des racines du maïs
PLANTES INVASIVES
STATION METEOROLOGIQUE
DOCUMENTS
LIENS
OFFRES d'EMPLOI ET de STAGE

Les rongeurs aquatiques

AccueilPlan du site
Lutte collective ou lutte individuelle | ragondin | rat musqué | Etude GEDUVER


Le ragondin et le rat musqué proliférant dans nos cours et plans d'eau occasionnent des risques sanitaires pour la population (pêcheurs, chasseurs ...) et des dégats aux cultures et aux berges avec ses conséquences (effondrements...).

Pour prévenir ces risques, ces animaux ont été classés "organismes nuisbles" ayant pour conséquence de rendre obligatoire la lutte sur tout le territoire de la Mayenne.
 
La FDGDON a pour mission d’organiser le suivi de l’évolution des populations et la lutte collective contre les ragondins et les rats musqués.



Pour leur régulation, la FDGDON propose :


Cliquez pour agrandir

Disposition de cage sur radeau



- La mise en place de chantiers de piégeage sur sites (plan d’eau de baignade, lagunes, rivières, bassins de rétention…)

- Pour les collectivités, l’organisation de la lutte par cage sur l'ensemble d'un bassin avec ou sans piégeurs bénévoles.



Les méthodes de lutte :

La régulation à la cage des rongeurs aquatiques nuisibles peut se réaliser soit à partir de la berge ou bien à même le plan ou cours d'eau.



Cliquez pour agrandir
cage sur berge


Cliquez pour agrandir
cage sur l'eau



Quels dégâts occasionnent-t-ils ?



Cliquez pour agrandir
moyen de transmission de la leptospirose (schéma ministère de la Santé)


Cliquez pour agrandir
culture de maïs entamée (photo FDGDON 53)


Cliquez pour agrandir
fouissement dû au ragondin (photo T. de GUERDAVID)

Ces rongeurs aquatiques sont reconnus néfastes car ils consomment des cultures, font des dégâts aux ouvrages hydrauliques, font porter des risques à la flore et faune aquatique et présentent un risque important pour la santé publique en transmettant des zoonoses (leptospirose et douve).
Au vu des risques, deux arrêtés sont pris :
L’un préfectoral rend, à leur encontre, la lutte obligatoire sur l’ensemble du département (arrêté préfectoral relatif à la lutte contre le ragondin et le rat musqué) (tous les départements des Pays de la Loire sont en lutte obligatoire).
L’autre ministériel les classe dans la liste des animaux inscrits « nuisbles » (arrêté ministériel portant classement des animaux nuisibles en Mayenne). 



Origine :

Introduit d’Amérique à la fin du XIX siècle en France pour la production de fourrure et aussi de viande le ragondin et le rat musqué se sont retrouvés dans la nature suite à la crise économique de 1923 qui ruina les éleveurs.
 
Utilisant le réseau hydrographique comme moyen de circulation mais aussi comme élément de protection, ces animaux semi-aquatiques arrivèrent en Mayenne avant 1970 pour le rat musqué et dans les années 1980 pour le ragondin. Colonisant un espace sans prédateur, ils prolifèrent aujourd’hui sur l’ensemble des 4300 kms de rivière et des plans d’eau du département et y occasionnent des dommages.



© FDGDON53